0

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Accueil arrow Recherche arrow Programme PETREL
Programme PETREL

Programme d'étude et de recherche en logistique (PETREL)

 

Directeur scientifique : professeur Charles-Henri Frédouet


Projet scientifique pour la période 2008-2011

Le programme PETREL a été élaboré en réponse à diverses préoccupations, tant dans l’environnement de l’université du Havre qu’en son sein propre.

Vis-à-vis de l’environnement, il s’agit de contribuer :
- au développement de la recherche académique en logistique, tant au sein des sciences de gestion, où elle constitue un domaine de recherche en émergence, que dans d’autres environnements scientifiques (aménagement, informatiques, mathématiques) pour lesquels la logistique est un champ d’expérimentation suscitant de plus en plus d’intérêt ;
- au développement socio-économique local et régional, fortement contraint par la performance des organisations logistiques mises en place, grâce à l’élaboration de méthodes et d’outils d’aide à la résolution de problèmes caractéristiques de ces systèmes complexes que sont devenus les réseaux globaux d’acteurs logistiques.

L’objectif est triple :

- élever le degré d’adéquation des réponses apportées par l’université à des appels d’offres, appels à projets et autres sollicitations d’expertise (CPER, GRR logistique, pôle de compétitivité régional, entreprises, …) qui, en logistique, nécessitent de plus en plus souvent la mobilisation de multiples compétences scientifiques et technologiques ;

- étayer le programme de formation à la logistique présenté par cette université : composé de cursus dédiés directement ou indirectement (via les systèmes d’information, les mathématiques appliquées ou encore l’aménagement du territoire) à ce domaine, il propose des diplômes à bac+2 (DUT), bac+3 (LP) et bac+5 (masters, diplôme d’ingénieur en logistique), et implique chacune des 5 composantes de l’établissement ;

Et surtout

- Fournir à une thématique de recherche multidisciplinaire un cadre de développement qui soit certes suffisamment large pour préserver la diversité des approches adoptées mais aussi suffisamment marqué pour favoriser les potentiels de synergie et de fertilisation croisée dans le domaine choisi de la logistique.
Il y a en effet dans cette université plusieurs groupes de chercheurs qui traitent pour tout ou partie de leur activité de problématiques relevant de la logistique, celle-ci consistant selon les cas soit en un véritable domaine de recherche, soit en un champ privilégié d’expérimentation.
Dès lors, il est apparu opportun de structurer ces démarches individuelles en un projet collectif placé sous la thématique intégrative du supply chain management (SCM). Cette thématique, qui pour l’essentiel prend en charge la dimension inter-organisationnelle de la logistique, présente le double avantage de s’accommoder de multiples approches (organisationnelle, informationnelle ou encore mathématique), et de permettre de combiner en un même projet scientifique recherche de spécialité et recherche pluridisciplinaire : sur le moyen terme, chaque chercheur partage son temps entre l’enrichissement de ses compétences scientifiques via la conduite de travaux de recherche dans son domaine de spécialité (organisation, contrôle de gestion, mathématiques, informatique, …), et la participation à l’activité de recherche transversale en SCM, organisée en mode projet.

À noter par ailleurs que ce programme scientifique s’inscrit dans un contexte où les opportunités de recherche coopérative internationale en logistique sont de plus en plus nombreuses. À l’université du Havre, c’est entre autres le cas au sein du Global U8 Consortium, qui regroupe 8 universités de par le monde (deux aux USA, une en Corée du Sud, une au Japon, une en Chine, une en Australie, une en Israël et une en France) pour une coopération en particulier dans le domaine de la recherche et de la formation en logistique.

Les recherches en cours et projets à venir envisagés dans ce nouveau cadre s’inscrivent respectivement dans les trois démarches suivantes :

1) - recherche en management logistique et portuaire : étude des problématiques d’intégration des chaînes logistiques globales, y compris en relation avec cet acteur complexe qu’en est le maillon portuaire. Plus spécifiquement, les sujets portent a) sur la conception de la chaîne logistique, approchée en tant à la fois que processus global et que réseau global, et b) sur le pilotage de la chaîne logistique, considéré sous les trois angles de la définition des objectifs, du suivi des opérations et de la mesure de performance. Avec l’objectif de contribuer à l’amélioration de la performance des chaînes logistiques globales, il s’agit essentiellement de développer des systèmes d’aide quantitative et qualitative à la décision (gestion des risques logistiques, intégration des réseaux de transport et des chaînes internationales de distribution, …), ainsi que des systèmes dédiés de mesure de performance locale et globale (système de mesure de performance portuaire, …).

2) – applications des mathématiques appliquées à la logistique : étude, analyse, modélisation et résolution de problèmes logistiques concrets par des méthodes exactes et approchées de l’optimisation combinatoire et de la recherche opérationnelle. Plus spécifiquement, les applications concernent le transport ferroviaire (gestion de sillons, gestion en temps réel des incidents), l’entreposage (conception fonctionnelle et architecture technique d’un logiciel de gestion d’entrepôt), le transit portuaire (optimisation des coûts et de la sécurité des opérations de transbordement de conteneurs), la gestion de stocks (optimisation sous contraintes du stockage de marchandises en conteneurs).

 

3) – applications de l’ingénierie des systèmes d’information au domaine de la logistique : réalisation de systèmes d’aide à l’allocation de ressources réparties/distribuées et de gestion dynamique des problèmes de transport ; réalisation de systèmes d’aide à la décision logistique permettant, grâce aux méthodes heuristiques modernes de coupler plusieurs problèmes d'optimisation, notamment dans le cadre de l'interaction de problèmes sur différents niveaux de description (ex. : en logistique portuaire, traiter simultanément des simulations de chargement et déchargement avec des contraintes spatiales locales, et chercher à comprendre les conséquences sur une fonction économique globale).

 

 

 
Quai Frissard - BP 1137 - 76063 LE HAVRE Cedex
Tél. 02 32 74 49 15 - Fax. 02 32 74 49 11 - Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Free Joomla Templates